« Je Te Promets » Saison 1 sur TF1 et Salto : avis sur les épisodes 1 à 4

Ce lundi 1er février, TF1 met à l’antenne « Je Te Promets« , une adaptation française de la série américaine à succès « This Is Us« . Camille Lou, Hugo Becker, Marlou Berry, Guillaume Labbé, Narcisse Mame et Nathalie Roussel vont incarner les différents personnages principaux de cette nouvelle famille française composée de trois frères et soeurs. Comme dans la version originale, une histoire familiale racontée sur plusieurs époques et plusieurs générations. 12 épisodes ont été tournés.

Le pitch officiel de « Je Te Promets » : « Paul et sa femme Florence attendent avec impatience la naissance de leurs triplés. Mathis, un trader comblé, vient de retrouver son père biologique mais hésite à le rencontrer ; Maud, une jeune femme en surpoids, n’arrive pas à maigrir et cherche un sens à sa vie, et Michaël, footballeur d’un gros club de Ligue 1, voit sa carrière stoppée après un incident malheureux. Alors que Mathis, Maud et Michaël fêtent leurs 37 ans, ils font face à des choix importants, qui vont bouleverser leur vie… La série s’installe au cœur d’une famille pas comme les autres pour vivre avec eux leurs peines, leurs doutes, mais aussi leurs joies.« 

Depuis fin janvier, l’intégralité de la première saison de « Je Te Promets » est déjà disponible sur le nouveau service de SVOD français Salto. Et après avoir vu les quatre premiers épisodes, je dois dire que… j’ai bien aimé.

Et pourtant, c’était un pari loin d’être gagné. N’étant pas du tout client des séries TF1, suivre une adaptation française de la brillante « This Is Us« , que je continue toujours d’apprécier, était loin d’être une évidence. Malgré une bande annonce qui laisse imaginer un gros copier coller de la version originale, la transposition dans la culture et la société française fonctionne plutôt bien et j’ai pris un véritable plaisir à redécouvrir les intrigues de la première saison de « This Is Us » dans « Je Te Promets« .

Car oui, du côté du scénario, si on a déjà suivi la version originale, il n’y a ici aucune surprise puisque l’on connaît d’avance les différents twists et les mystères qui entourent la série, comme autour de la mort de Paul. « Je Te Promets » n’en n’est bien évidemment qu’à ses débuts et doit très certainement respecter un certain cahier des charges, mais on espère qui si la série est promise à un avenir plus long, elle puisse s’écarter de la version américaine pour nous proposer ses propres rebondissements. D’autant plus que « respecter un cahier des charges des révélations » a sans doute conduit à la très maladroite mise en scène du final de l’épisode 2 où l’on se sent presque insulté par la manière très grossière dont sont introduits les personnages de Florence et José version années 2020. Mais bon, on va dire qu’il faut parfois sortir les gros sabots pour que le public comprenne bien. On peut aussi mettre ça sur le compte que la version française a choisi de se différencier de la version américaine en ayant recours à une actrice différente pour incarner Florence version années 80 et Florence version années 2020, là où Mandy Moore incarne Rebecca à toutes les époques dans « This Is Us ».

Du côté des émotions, elles sont peut être moins fortes que dans « This Is Us« , mais nous n’en sommes qu’aux débuts, ne l’oublions pas. Une fois que nous nous serons davantage familiarisés aux personnages, il n’y a pas de raison que « Je Te Promets » n’ai pas cette même force. Le quatrième épisode qui introduit le début de la descente aux enfers pour Paul et évoque pour la première fois sa mort est assez prometteur et réussi, bien que là-aussi le moment de la révélation du « twist » (Paul est mort) m’a semblé assez maladroit dans son exécution et moins fort que dans la version originale.

« Je Te Promets » est donc une adaptation plutôt réussie, qui peut finalement se laisser suivre même en ayant vu « This Is Us« . Pour l’avenir, on ne peut qu’espèrer que la série puisse prendre certaines libertés et proposer ses propres twists capables de surprendre tout le public, y compris ceux qui auraient suivi la version originale. Si ça peut se comprendre pour la saison 1, il ne faudrait pas non plus que chaque saison soit un copier / coller de la version américaine dans ses trames et rebondissements.



Catégories :Non classé

Tags:, ,