« The West Wing » (« A La Maison Blanche »), une série à (re)découvrir sur myCanal

Depuis fin octobre, l’intégrale de « The West Wing » (« A La Maison Blanche ») est disponible en France sur myCanal. Sept saisons diffusées à l’origine sur NBC entre septembre 1999 et mai 2006. Une série créée par Aaron Sorkin.

Un succès critique et populaire

Série culte et prestigieuse du début des années 2000, « The West Wing » a été récompensé du prix de la meilleure série dramatique aux Emmys Awards quatre années consécutives en 2000, 2001, 2002 et 2003 pour ses quatre premières saisons. Les saisons 5 à 7 furent également nommées dans la catégorie mais elles avaient du s’incliner face à la saison 5 de « The Sopranos » (2004), la saison 1 de « Lost » (2005) et la saison 5 de « 24 » (2006).

Mais « The West Wing » n’a pas été qu’un succès critique, mais aussi un succès populaire. La série a pu rassembler jusqu’à plus de 20 millions de téléspectateurs régulièrement au meilleur de sa forme (lors des saisons 2 et 3), faisant parti du TOP 10 des séries les plus regardées de l’époque aux Etats-Unis aux côtés de « Friends« , « Les Experts« , « Urgences« , « New York Unité Spéciale » ou encore « Will & Grace » et « Everybody Loves Raymond« .

Une série bienveillante toujours d’actualité

On ne présente plus cette série dramatique qui raconte la vie quotidienne du Président des Etats-Unis Josiah Bartlet (Martin Sheen) et de ses nombreux collaborateurs à la Maison Blanche incarnés par John Spencer, Bradley Whitford, Richard Schiff, Rob Lowe, Allison Janney, Dulé Hill et Janel Moloney.

Plus de 20 ans après son lancement, je trouve enfin le temps de découvrir cette pépite au rythme d’un épisode par jour. On est rapidement conquis par « The West Wing« , une série pleine d’optimisme, de générosité et de bienveillance. Des éléments très rafraîchissants dans le contexte actuel. C’est peut être la série politique dont on aurait le plus besoin aujourd’hui pour reprendre confiance dans le monde de demain.

Dès les 10 premiers épisodes, on est rapidement saisis par la diversité des thèmes abordés et qui résonnent encore avec l’actualité de 2020 : la fibre écologique avec la création d’une autoroute pour loups, le contrôle des armes à feu, les conséquences si un virus comme la variole était relâché en plein New York, ou encore que le défi des 20 prochaines années serait le respect de la vie privée avec l’arrivée de Internet et des téléphones portables. Et tout ceci a été écrit en 1999.

La saison 1 de « The West Wing » c’est aussi l’occasion de retrouver dans les guest stars réguliers quelques actrices avant que leur carrière ne décolle quelques années plus tard. On peut ainsi retrouver Lisa Edelstein en call girl avant qu’elle ne soit la partenaire de Hugh Laurie dans « House », Jorja Fox en tant qu’agent des services secrets avant qu’elle ne mène les enquêtes dans « CSI Les Experts », mais on découvre surtout Elisabeth Moss dans son premier rôle majeur (en incarnant la fille du président) avant qu’elle ne brille dans « Mad Men » et « The Handmaid’s Tale ».

Si vous souhaitez retrouver le moral et de l’espoir dans le monde politique, « The West Wing » est assurément la série à regarder en ce moment. Alors si vous n’avez encore jamais suivi la série, n’hésitez pas à vous lancer dedans.



Catégories :Non classé

Tags: