Alors que HBO Max est lancé aux Etats-Unis, combien d’abonnés pour Netflix, Disney, Apple TV+… ?

Ce mercredi 27 mai 2020 marque une nouvelle étape dans la streaming wars qui se mène aux Etats-Unis. Après les lancements de Apple TV+ et Disney+ en novembre 2019, et avant l’arrivée du service gratuit de NBC Universal Peacock en juillet prochain, le groupe Warner lance HBO Max. Ce nouveau service de SVOD à près de 15$ par mois repose essentiellement sur les catalogues de HBO et Warner en attendant l’arrivée de séries originales majeurs d’ici 2021.

Ce lancement est l’occasion de faire un petit état des lieux de la concurrence aux Etats-Unis, et en particulier de faire le point sur le nouveau service de Apple. Pour débuter quelques chiffres : Netflix reste le leader mondial incontesté avec 182 millions d’abonnés payants à fin mars 2020, dont plus de 60 millions rien qu’aux Etats-Unis. Disney+ a annoncé plus de 50 millions d’abonnés en avril dans le monde, quelques semaines après le lancement du service dans une partie de l’Europe. Aux Etats-Unis, le service Hulu (appartenant désormais à Disney) compte 32 millions d’abonnés. En janvier dernier, Amazon annonçait 150 millions d’abonnés à Amazon Prime dans le monde dont plus de 110 millions aux Etats-Unis, sans préciser toutefois le nombre d’utilisateurs de Prime Video.

« Personne ne paye pour Apple TV Plus ! »

Six mois après son lancement, où est Apple TV+ dans tout cela ? Si Apple n’a officiellement communiqué aucun chiffre, le nombre d’abonnés mondiaux à Apple TV+ lancé dans plus de 100 pays en novembre 2019 serait selon plusieurs estimations situé entre 10 et 30 millions. Mais quasiment personne ne payerait pour ce service à 5$ par mois !

« Ce qui est très dur avec Apple TV Plus c’est que quasiment 100% des abonnés sont en période d’essai gratuite pendant un an ! » indique Rameez Tase du cabinet Antenne, dans des propos accordés au site américaine The Verge. « C’est très compliqué de comprendre ce qu’un abonné signifie ici. Quand vous placez leur nombre d’abonnés avec d’autres services, qui ont majoritairement des abonnés payants, ce n’est pas mauvais. Mais personne ne paye pour Apple TV Plus !« . Pire : selon Bloomberg, seulement la moitié des 10 à 30 millions d’abonnés utiliseraient le service de manière régulière !

Depuis son lancement, Apple TV Plus offre quasiment à tous les nouveaux acheteurs d’un produit Apple un abonnement d’un an grauit au service Apple TV Plus. Mais visiblement, personne d’autre ne serait intéressé par prendre un abonnement. Il faut dire que la plateforme a pris le pari audacieux de ne proposer un catalogue constitué que de productions originales comme « The Morning Show », « See », « Servant » ou encore « Defending Jacob » pour la dernière en date. Plusieurs informations récentes montrent cependant que la plateforme serait en train de se constituer un petit réservoir de contenus tiers acquis à différents studios pour alimenter son catalogue.

Comment HBO Max va-t-il se démarquer dans ce contexte ? Quelle place va-t-il occuper dans ce nouvel univers ? Lancer un service à 15$ par mois dans la situation actuelle aux Etats-Unis est-il un pari perdu ? Réponse dans les prochains mois.



Catégories :Non classé

Tags:, , ,