Quelle performance pour le lancement de DisneyPlus ?

Ce mardi 12 novembre 2019 marquait le grand lancement de Disney Plus aux Etats-Unis, Canada et Pays-Bas. Un démarrage couronné de succès si l’on en croit la communication de Disney suite aux nombreux problèmes techniques rencontrés par les utilisateurs tentant de se connecter au service lors du premier jour : la demande a été bien plus forte que les plus hautes estimations envisagées par Disney !

Disney annonce ainsi que 10 millions d’utilisateurs se sont déjà inscrits à Disney Plus. Le site américain Variety rappelle que Disney Plus propose une période d’essai gratuite de sept jours et qu’une partie de ceux qui se sont inscrits ne vont pas nécessairement se transformer en abonnés payants (au tarif de 6.99$ par mois). Les analystes de Wall Street tablent sur 8 millions d’abonnés à fin 2019. Rappellons également (et surtout !) que grâce à un partenariat avec Verizon, Disney Plus est disponible gratuitement pendant une période d’un an à près de 50 millions de clients américains (plus de détails dans cet article).

Dans cette nouvelle guerre du streaming, l’agence de tracking Apptopia a communiqué que l’application Disney Plus a été téléchargé 3.2 millions de fois en ce premier jour selon ses estimations. 89% des téléchargements se sont effectués aux Etats-Unis, 9% au Canada et 2% au Pays-Bas. Les applications mobiles ne couvrent pas le périmètre des télévisions connectés ou encore de l’accès direct sur le site Internet de Disney Plus.

Selon les estimations de Apptopia, les utilisateurs de Disney Plus sur les applications mobiles ont regardé un total de 1.3 million d’heures de contenus ce premier jour. A titre de comparaison, les utilisateurs de Netflix aux Etats-Unis, Canada et Pays-Bas ont regardé un total de 6.0 millions d’heures de contenus ce mardi, également sur le périmètre des applications mobiles.

D’après ces premiers chiffres, le démarrage de Disney Plus s’annonce comme un succès aux Etats-Unis. Disney Plus sera lancé la semaine prochaine en Australie et Nouvelle-Zélande puis le 31 mars 2020 dans une grande partie de l’Europe dont la France. Le nouveau service de SVOD vise 60 à 90 millions d’abonnés d’ici 2024.



Catégories :Non classé

Tags:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s